Le réveil des moulins du Quercy

L’hydroélectricité aujourd’hui dans le Quercy

Deuxième source de production électrique en France, l’hydroélectricité est surtout la première en terme d’électricité renouvelable (ministère de l’écologie). Elle est aujourd’hui essentiellement opérée par des entreprises et provient de grandes centrales, d’une puissance supérieure à 2 Méga Watts.
La carte du Lot et du Tarn-et-Garonne montre cette répartition centrée principalement sur quelques cours d’eau tels que la Cère, le Lot, l’Aveyron et le Tarn (picto-occitanie 2017)

Ce sont là une soixantaine de producteurs hydroélectriques qui figurent.
Pourtant il y a deux siècles c’était près de 2240 moulins à eau qui maillaient nos deux départements, et beaucoup seraient encore en capacité de produire une énergie 100% renouvelable, écologique et locale, pour aider à répondre aux enjeux climatiques et énergétiques.

Le projet

L’association des Moulins du Quercy ayant toujours considéré cet atout de nos « petits » moulins a répondu à un appel à projets de la Région Occitanie « Energies renouvelables coopératives et citoyennes« . 
Le soutien de la Région validé le 12 Février 2021 a permis de lancer le projet « Réveil des moulins » devant étudier des sites représentatifs du territoire, déterminer leur potentiel hydroélectrique et dans un deuxième temps les accompagner dans leur remise en fonction.

Il s’agit donc d’accompagner le développement de la petite hydro-électricité, particulièrement celles nommées « pico » ou « micro » (puissances de 0 à 500kW) grâce à des projets locaux, citoyens, impliquant privés comme collectivités et avec l’aide de tous, bénévoles, citoyens, collectivités et représentants de l’Etat.

les sites de l’étude

Il s’est agit de choisir 4 sites parmi une vingtaine identifiés, selon leur situation géographique et hydrologique , leur potentiel, leur histoire, la volonté de leurs propriétaires,…
Ils sont ainsi représentatifs de l’ensemble des moulins du territoire afin de décliner ce potentiel de développement à tous.

Les sites choisis du nord au sud apparaissent sur la carte ci-contre. l’intégration du moulin de Saint-Cirq-Lapopie, signalé en bleu ciel, reste pour l’instant en attente, le bâti exigeant de gros travaux de confortement.
Nous ne l’oublions pas: parmi tous les sites envisagés c’est peut-être celui à l’importance patrimoniale la plus importante!

les pages dédiées aux moulins tests:


revue de presse

12 Mars 2021 – Le blog des bourians
l’annonce du soutien des projets lotois par la Région…

l’appel citoyen

Etat, collectivités, syndicats de rivière, associations, citoyens… Nous sommes tous concernés par les enjeux et appelés à soutenir ce projet.
Dans l’attente de la création définitive de la structure permettant de soutenir le « Réveil des Moulins », n’hésitez pas à nous contacter si d’hors et déjà vous souhaiter participer à ce projet permettant de développer les énergies renouvelables coopératives et citoyennes.