Lettres à nos élus

Face aux dérives réglementaires amenant à la destruction des bâtis hydrauliques, et donc des moulins à eau souvent multicentenaires, les associations et fédérations de moulins interpellent régulièrement nos élus pour modifier le regard de l’administration sur ce patrimoine.
Ci-dessous lettres et documents que nous continuons de communiquer à cette fin:

5 minutes pour convaincre :
un document de 8 pages pour contrer les informations diffusées accusant les moulins de la disparition des poissons, voire d’une partie du changement climatique…

Le Livre Blanc de la continuité écologique :
un document de 79 pages, édité par la FFAM:
« Les moulins et tous les seuils au service de la nature et des hommes« .
Cet ouvrage explique en détail le bénéfice de maintenir et idéalement équiper les moulins, et démonte les arguments avancés par ceux incitant à leur destruction.

COURRIERS ET PROJETS DE LOIS

courrier à Nicolas HULOT du 30 Janvier 2018:
Courrier de la FFAM au ministère concerné, soulignant les dérives et aberrations des réglementations et des instances en charge de les appliquer. 

proposition de loi tendant à préserver et encourager la capacité hydroélectrique des moulins :
21 Décembre 2017 (date d’enregistrement au Sénat).
Cette proposition doit être débattue en 2018. Présenté par Patrick Chaize, sénateur de l’Ain, ce texte se doit d’être diffusée à tous nos élus afin de faire prendre conscience des avantages du maintien des moulins.