Réveil des moulins – moulin de Merlançon

le moulin de Merlançon

Le moulin de Merlançon, sur le cours d’eau du Célé, est situé à FIGEAC.
Probablement fondé au XVIème siècle, ce moulin est lié à l’histoire du château de Saint-Dau.
En 1801 on comptait 29 moulins sur la partie lotoise du Célé, et plus tard en 1923 Merlançon figure parmi 23 autres moulins en fonction, se situant lui-même au-dessus de la moyenne en terme de puissance avec 74kW de puissance normale brute (PNB).

Si beaucoup ont déjà disparus certains restent emblématiques et encore en fonction aujourd’hui, tel à Sauliac, Marcilhac ou Cabrerets. hors du département mais tout proche dans le Cantal on trouve également un producteur hydro-électrique: le moulin de Maynard. 

Parmi le matériel de meunerie traditionnel encore présent à Merlançon on trouve une turbine installée en 1930 pour alimenter les alentours en électricité, et le système de la vantellerie est lui même d’un intérêt patrimonial majeur selon l’étude SAGE-Célé de 2002.
la chaussée de ce moulin a déjà fait l’objet d’une étude de franchissabilité par le Syndicat du bassin de la Rance et de Célé dans le cadre de la règlementation concernant la continuité écologique. 

dans le cadre du « Réveil des moulins » la fiche relative au moulin de Merlançon incluant les données hydrologiques est disponible ici: