Bassin de la Lère et du Candé

Dans le cadre du plan de gestion du bassin une enquête publique s’est déroulée du 4 Septembre au 4 Octobre 2017, en vue de la Déclaration d’Intérêt Général (DIG).
L’inquiétude et l’incompréhension des propriétaires de moulins a été clairement évoquée.
La présentation et contexte du projet .
l’Avis au public .
Rapport et conclusions du commissaire enquêteur .

Le rapport (lire ICI interrogations du public et avis du commissaire enquêteur) montre bien cette inquiétude ainsi que le défaut de communication commun à  TOUTES les enquêtes publiques concernant les plans de gestion de bassins…
13 « ouvrages en travers » sont ciblées par le plan de gestion :

– chaussée du moulin d’Alibert
– chaussée du moulin de Tachard
– seuil Lapenche
– chaussée de Moulin Bas
– chaussée de Bro
– chaussée de Camp Foundut
– seuil de la Jonquière
– seuil du pont submersible de Gouzes
– seuil du moulin de Ratier
– ancien pont du gué des Iles
– seuil de Saint-Marcel
– chaussée du moulin d’Alba
– chaussée du moulin de Sadoul

L’ensemble des documents (demande de DIG, études complètes avec annexes, rapport du commissaire enquêteur,…) sur le site de la préfecture du Tarn-et-Garonne ICI .

Des riverains agriculteurs et
propriétaires de moulins inquiets:
article de la Dépêche du Midi, 06 Janvier 2018